Comment fabriquer de la pâte Fimo ?


La pâte Fimo est un incontournable des loisirs créatifs. Malléable à souhait, ce matériau permet de réaliser divers objets en DIY allant des bijoux aux accessoires et autres objets de déco. À noter qu’il est tout à fait possible de créer sa propre pâte polymère. En voici la recette :
La pâte Fimo compte parmi les activités manuelles les plus appréciées aussi bien par les enfants que par les adultes les plus créatifs. Parfaite pour initier les enfants à l’activité de modelage, la pâte Fimo peut être modelée, texturée et malaxée jusqu’à l’obtention d’une forme précise. En plus de développer leur dextérité et leur créativité tout en aiguisant leur fibre artistique, la pâte Fimo diffère de la pâte à modeler classique par le fait qu’elle durcit après cuisson.

La fabrication de pâte Fimo se révèle facile et sans danger à condition de respecter les précautions d’utilisation. Cependant, il est préférable de ne pas laisser les enfants manipuler les ingrédients et les ustensiles nécessaires à la réalisation de la pâte Fimo sans la surveillance d’un adulte, ceci afin d’éviter les risques d’accident (l’enfant peut ingérer la pâte, se brûler pendant l’étape de la cuisson...).

Une pâte Fimo 100% naturelle


Pour une recette de pâte Fimo à base d’ingrédients naturels, 3 ingrédients seront nécessaires à savoir du bicarbonate de soude ; de la maïzena et de l’eau du robinet. Cette recette est 100% naturelle, ce qui fait qu’il suffira d’utiliser les ustensiles de cuisine habituelle pour réaliser de la préparation.

Dans une grande casserole, verser une dose de maïzena et deux doses de bicarbonate de soude puis rajouter une dose d’eau pour unifier le tout. Il convient ensuite de faire cuire le mélange à feux doux jusqu’à l’évaporation de l’eau en veillant à touiller la préparation avec une spatule en bois. Lorsque le mélange se détache de la paroi de la casserole, cela signifie que la pâte est prête. Il suffit de la transvaser dans un bol et de la laisser refroidir pendant quelques minutes pour qu’elle soit plus malléable et devienne ainsi plus facile à manipuler. Une fois que la pâte a pris le temps de refroidir, elle peut être conservée pendant plusieurs semaines dans une boite en plastique hermétique. Cette technique est l’idéal pour conserver le surplus de pâte Fimo ou pour conserver la pâte Fimo que l’on réserve à une utilisation ultérieure. Ce type de pâte Fimo est auto-durcissante, ce qui signifie qu’elle ressemble à une pâte à modeler classique, elle durcit à l’air sans besoin de cuisson pour solidifier les créations. Le temps de séchage des objets varie en fonction de leur taille, mais en règle générale, il faut les laisser reposer pendant entre 24h et 48h.

A noter qu’il est également possible d’utiliser 1c à soupe de vinaigre blanc, 1c à soupe d’huile végétale, 200gr de colle vinylique et 140gr de maïzena dans des dosages précis pour la fabrication de la pâte Fimo. Il convient ensuite de mélanger tous les ingrédients dans une casserole jusqu’à ce que la préparation prenne la consistance d’une crème. Mettre ensuite le mélange à feux doux et touiller le mélange jusqu’à ce que la pâte se détache d’elle-même des parois. Une fois bien sèche, il est important de pétrir la pâte à la main jusqu’à ce qu’elle devienne bien malléable avant de l’emballer dans un film alimentaire. Comme pour la première recette de pâte Fimo, la préparation ne nécessite pas de cuisson, elle durcit à l’air libre.

Une pâte aux multiples avantages


La pâte Fimo fait maison promet mille et une possibilité de création que ce soit d’objets de décoration, d’accessoires de mode ou de simples figurines. Pour rajouter de la couleur à la pâte qui sort blanche de la casserole, il suffit de rajouter un peu de colorant alimentaire au mélange avant d’entamer la cuisson. L’idéal serait de faire deux ou trois boules de pâte dans des coloris différents. Pour ceux qui n’ont pas à disposition des colorants, il reste possible de fabriquer la pâte Fimo avec de la pâte incolore puis de les peindre ou de les vernir une fois que la pâte a durci.

Cette pâte Fimo maison est très malléable, ce qui la rend agréable à manipuler. Elle ne colle pas et se prête à l’utilisation de moules et autres emporte-pièces qui permettent de réaliser des formes un peu plus élaborées. De plus, elle est 100 % naturelle, ce qui fait que les enfants pourront aisément la manipuler sans risque de toxicité même si ces derniers l’ingèrent par accident. La pâte Fimo pourra ainsi être utilisée pour créer des figurines, des accessoires de décoration ou même pour des empreintes de mains ou de pieds. En plus d’aiguiser la découverte sensorielle de l’enfant, l’utilisation de la pâte Fimo aide à stimuler la créativité et à développer ses compétences spatiales.

Il convient toutefois de rappeler que la pâte Fimo maison n’est pas un substitut à la vraie pâte Fimo proposée actuellement sur le marché, car même si elle en présente l’apparence, elle présente toutefois certaines limitations dans son utilisation. Déjà, les créations réalisées avec la pâte Fimo risquent de se désagréger au contact de l’eau, ce qui fait qu’il faut toujours veiller à la travailler sur une surface sèche. D’autre part, la pâte Fimo ne permet pas la fabrication de grosses pièces et de formes trop complexes. Malgré tout, la pâte Fimo maison promet de nombreux avantages, comme le fait d’être plus économique par rapport aux pâtes Fimo classiques. On peut en créer à volonté et dans une large variété de coloris grâce à l’utilisation de colorants alimentaires, ce qui rend illimitées les possibilités de création avec dernière. Elles peuvent être conservées au réfrigérateur pendant quelques jours et il n’est pas nécessaire de la passer au four pour qu’elle durcisse.

CONTACT


Contactez-nous pour nous montrer vos plus belles créations en pâte Fimo.

Message envoyé. Merci !

Scrap-home-déco

Tout ce qu'il faut savoir sur la pâte Fimo se trouve chez nous !